Psp , photo, texte, kit pour forum, carte de voeux, brico, recettes, grapho, document
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
 

 "Vous" n'êtes pas une machine.

Aller en bas 
AuteurMessage
Moka
Conceptrice
avatar


MessageSujet: "Vous" n'êtes pas une machine.

Un animal ne peut pas choisir ses buts (préservation de soi et procréation), ils sont pour
ainsi dire prédéterminés. Leur mécanisme de succès se réduit à ces seules images intérieures
que nous appelons "instincts".
L'homme en revanche, possède quelque chose de plus que l'animal : l'Imagination
Créatrice. L'homme est la seule créature qui soit en même temps un créateur. Grâce à son
imagination il peut définir une gamme variée de buts. Seul l'homme, en exerçant son
imagination, ou par sa facilité à imaginer, peut diriger son Mécanisme de Succès

"Vous" n'êtes pas une machine.
Mais les découvertes les plus récentes en cybernétique arrivent toutes à cette conclusion :
votre cerveau et votre système nerveux constituent un servomécanisme dont "Vous" vous
servez et qui fonctionne à l'image d'un ordinateur électronique et d'un système mécanique à
tête chercheuse. Votre cerveau et votre système nerveux constituent un mécanisme orienté
vers un but, et qui fonctionne automatiquement pour y parvenir, à l'image d'une torpille
autonome ou d'un missile cherchant sa cible et orientant sa trajectoire vers elle. Votre
servomécanisme interne fonctionne à la fois en "système de guidage" vous dirigeant
automatiquement vers un but précis, vous faisant réagir correctement à l'environnement ; et
aussi comme un "cerveau électronique" qui peut fonctionner automatiquement pour
résoudre des problèmes, vous fournir les réponses nécessaires, et vous inspirer des idées
nouvelles.

Selon le docteur John von NEWMANN (dans son livre"L'ordinateur et la science"), le cerveau humain possède à la fois les attributs de l'ordinateur analogique et de l'ordinateur digital.

Le mot "cybernétique" dérive d'un mot grec signifiant littéralement "le pilote" .

Les servomécanismes sont conçus de telle manière qu'ils se "dirigent" automatiquement
vers un but, une cible, ou une "réponse".


Les deux types principaux de servomécanismes
Les servomécanismes se divisent en deux groupes généraux :
1" ceux où la cible, le but, ou la "réponse" est connu, et où l'objectif est de l'atteindre ou
de le réaliser ;
2° ceux où la cible ou la "réponse" n'est pas connue, l'objectif étant alors de la découvrir
ou de la localiser.
Le cerveau humain et le système nerveux opèrent également dans ces deux directions.


Quand vous vous lancez dans un travail créateur, que ce soit dans le domaine de la vente,
des affaires, de la poésie, des relations humaines ou autres, vous avez dès le départ un but en
tête, un dessein à réaliser, une réponse a atteindre, certes assez imprécise, mais qui sera
"reconnue" à la fin. Si vous voulez vraiment réussir, ayez-en d'abord un désir véhément, et
commencez à réfléchir intensément a tous les aspects du problème – votre mécanisme
créateur se met en marche - et le "rayon baladeur" (La recherche d'une idée neuve ou la solution d'un problème, est une démarche analogue à celle de chercher dans sa mémoire un nom oublié. Vous savez que le nom est "la",
autrement vous ne chercheriez pas. Dans votre cerveau, le "rayon baladeur" se déplace
parmi les données mémorisées jusqu'à ••reconnaître" ou "découvrir" le nom désiré.) se met à
circuler dans votre stock d'informations, vers la réponse.

La science a confirmé ce que de tout temps les philosophes, les mystiques et les intuitifs
avaient affirmé : chaque être humain a été littéralement "construit pour réussir" par le
Créateur. Chaque être humain a accès à une puissance plus grande que lui-même.
"Chaque être humain", cela veut dire : "VOUS".

vous devez vous familiariser avec les principes suivants, car si vous les avez bien en
mémoire, ils éclaireront d'un jour nouveau ce qui suit :
1° Votre mécanisme interne de succès doit avoir un but ou une "cible", perçu comme
"existant dès maintenant", soit réellement, soit potentiellement. Il vous dirige soit vers un
but bien réel, soit vers la "découverte" de ce qui existe déjà.
2° Ce mécanisme automatique est téléologique : il fonctionne, ou doit être orienté
vers une fin, vers un but. Ne vous découragez pas si le moyen d'y parvenir n'est pas évident.
C'est le rôle du mécanisme automatique de pourvoir au "moyen" quand vous fournissez le
but. Pensez à la fin, et souvent les moyens se mettront en place d'eux-mêmes.
3° N'ayez pas peur des erreurs que vous faites, ni des échecs passagers. Tout
servomécanisme atteint son but grâce à la "réaction négative" , ou avance en faisant des
erreurs de parcours corrigées instantanément.
4° L'acquisition de la maîtrise, en quelque domaine que ce soit, se fait par une suite
d'essais et d'erreurs, de corrections de déviance, jusqu'à l'accomplissement du "bon
mouvement", de la "bonne performance". Et après seulement, le perfectionnement et la
réussite continue ne sont possibles que si on oublie les fautes passées et si on se souvient des
bonnes "réponses ", afin de les "imiter".
5° Vous devez apprendre à avoir confiance en votre mécanisme créateur et le laisser faire
son oeuvre, et ne pas le "gripper" en vous posant anxieusement la question de savoir si ça va
marcher ou ne pas marcher, ni vouloir le forcer par un effort de la conscience. Vous devez
"le laisser" travailler plus que "le faire" travailler . Cette confiance est nécessaire, car
votre mécanisme créateur agit en dessous du niveau conscient, et vous ne pouvez pas
"savoir" ce qui se passe sous la surface. Par nature il fonctionne spontanément selon les
besoins du moment. Ainsi, vous n'avez pas de garanties à l'avance. Il entre en action dés
l'instant où vous agissez et où votre action le demande. Pour entreprendre vous ne devez pas
attendre qu'il vous donne des preuves, mais agir comme si elles étaient là, et elles viendront.

"L'imagination créatrice" n'est pas réservée aux poètes, aux philosophes, aux inventeurs.
Elle est présente dans tous nos actes. C'est elle qui suscite "l'image" du but sur laquelle
travaille notre mécanisme automatique. Nous agissons, ou évitons d'agir, non par "volonté",
comme on le croit communément, mais par l'imagination.
Un être humain n'agit, ne sent et ne s'accomplit qu'en accord avec ce qu’il 'imagine être
vrai en lui dans son environnement.
Ceci est une loi fondamentale de l'esprit. Nous sommes construits ainsi.

Maxell Maltz
Revenir en haut Aller en bas
 
"Vous" n'êtes pas une machine.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moka Café :: Fiches documentaires :: Bonne découverte :: Pshyco-Cybernétique-
Sauter vers: