Psp , photo, texte, kit pour forum, carte de voeux, brico, recettes, grapho, document
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
 

 Malédiction d'Oak Island

Aller en bas 
AuteurMessage
Moka
Conceptrice
avatar


MessageSujet: Malédiction d'Oak Island


Le Mystère d’Oak Island est une série documentaire diffusée depuis le 5 janvier 2014 sur la chaine History aux États-Unis, et depuis le 11 février 2017 sur Planète+ A&E en France. Cette série suit Rick et Marty Lagina dans leur quête du trésor de l’île d’Oak, un mystère vieux de plus de 200 ans...

En 1795, trois jeunes canadiens ( Daniel Mc Ginnis, John Smith et Anthony Vaughan ) découvrent une poulie attachée à un arbre et une dépression dans le sol faisant penser à un trou comblé. Ils décident de creuser et tombent tout d’abord sur une couche de pierres puis à trois, six et neuf mètres sur des plates-formes en bois. La régularité de ces plates- formes laisse penser à ces jeunes gens que c’est une œuvre humaine... Depuis plus de 200 ans, les chercheurs de trésors se succèdent sur l’île d’Oak. Malgré les nombreux efforts fournis au cours de toutes ces années, personne
n’a réussi à percer le mystère de l’île.

En 1804, Siméon Lynds forme la « Linds Syndicate » et reprend les fouilles abandonnées par les trois adolescents. Tout comme eux les ouvriers vont découvrir des plates-formes tous les trois mètres. À 27 m de profondeur, ils trouvent une pierre rectangulaire gravée de signes. Incapables de la déchiffrer, ils continuent à creuser jusqu’à 33 m soit la onzième plate-forme. C’est à partir de là que les problèmes commencent : dès le lendemain le puits est inondé jusqu’à 11 m, les
chercheurs décident donc de remettre au printemps la poursuite de leurs fouilles. Lorsqu’ils reviennent ils creusent un puits parallèle à 4 m de distance du premier et à 37 m, ils s’orientent vers le premier puits. Pour la seconde fois il y a inondation. Siméon Lynds est ruiné et il arrête là ses recherches

En 1849, c’est la Truro Company qui reprend les recherches mais plutôt que de creuser il est décidé de forer pour remonter des échantillons. On trouve du chêne, trois maillons en or d’une montre gousset et des fibres de coco (datées du 7e, voire du VIe siècle selon le National Research Council of Canada). À l’été 1850, un nouveau puits est creusé mais est lui aussi inondé tandis que le puits principal s’effondre. Il s’avère que l’eau d’inondation est salée. Après quelques recherches, on trouve une plage totalement artificielle à une centaine de mètres. Des conduits d’écoulement conduisent à l’entrée d’un tunnel qui est lui-même relié au puits au trésor, ce qui résout le mystère des inondations et rend le pompage inutile. La Truro Company abandonne donc ses travaux.

En 1866, James Leichi, professeur de langues[Lesquelles ?] à Dalhousie, traduit la pierre gravée trouvée par les ouvriers de la linds : « forty feet below two million pounds buried » (en français : « 40 pieds plus bas sont enterrés 2 millions de livres »). Cette pierre ayant été trouvée à 27 m au niveau de la 9e plateforme, le trésor serait caché 13 m plus bas, au niveau de la 13e plate-forme.
En 1909, un ingénieur et son jeune associé se rendent à Oak Island pour faire des fouilles. Il s’agit de Henry Bowdoin et de Franklin Delano Roosevelt. Ce dernier fut un chercheur de trésor avant d'être élu président des États-Unis en 1932.
 
En 1936, Gilbert Hedden découvre sur la plage une autre pierre gravée qui n’a pas été déchiffrée.
 
Depuis 1965, la majorité de l’île est la propriété de Dan Blankenship. En 1989, il fore jusqu’à 85 m de profondeur et remonte des morceaux de porcelaine. Il décide alors de filmer l’intérieur du puits et trouve à 75 m de profondeur un crâne et 3 coffres qu'il n’arrive pas à extraire.

L’île aux chênes n’a plus de chênes que dans son nom. Après 200 ans de fouilles, elle ressemble plus a un bourbier dans lequel il est difficile de retrouver le puits originel. Plus de 10 000 visiteurs s’y rendent cependant chaque année.

Un soir de janvier 1965, le jeune Rick Lagina lit un article sur le trésor caché d’Oak Island dans le magazine Reader's Digest. Fasciné par cette histoire de trésor il en parle tout de suite à Marty, son frère cadet. 52 ans plus tard, les deux frères possèdent la majorité des parts dans la société propriétaires de l’île et ont fait appel à Dave et Dan Blankenship, des résidents permanents de l’île qui ont passé leurs vies à chercher le trésor.

Les frères Lagina ont décidé de tout mettre en œuvre pour trouver le trésor. Pour cela, ils font appel à des experts du mystère d’Oak Island. Ils s’aident de technologies de pointe pour trouver toutes les preuves de la présence du trésor et reviennent dans les lieux les plus mythiques de l’île, comme le Puits de la Fortune, le Puits 10-X et le Marais Artificiel.

Des experts du mystère d’Oak viennent proposer leurs théories sur l’origine du trésor. Du trésor des Templiers aux manuscrits de Shakespeare en passant par l’arche de l'alliance du roi Salomon, toutes les voies sont étudiées pour accéder au trésor.

Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
 
Malédiction d'Oak Island
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moka Café :: Fiches documentaires :: Bonne découverte :: Malédiction D'Oak Island-
Sauter vers: