Psp , photo, texte, kit pour forum, carte de voeux, brico, recettes, grapho, document
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
 

 Harisson Ford 6

Aller en bas 
AuteurMessage
Moka
Conceptrice
avatar


MessageSujet: Harisson Ford 6

Harrison Ford lors du tournage d’Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal en 2008.
Harrison Ford est ensuite pressenti pour interpréter le rôle de Bob Barnes dans Syriana (finalement joué par George Clooney, qui remporte un Oscar pour ce rôle), mais il refuse. Une décision qu'il regrette après coup. Suivent deux autres désillusions pour l'acteur. D'abord avec la comédie Hollywood Homicide, où il joue les vieux flics aux côtés de Josh Hartnett, qui ne rapporte que les deux tiers de son budget, puis avec Firewall qui est très mal accueilli par les critiques, malgré le retour aux rôles de héros ordinaires qui ont fait son succès. C'est finalement en retrouvant le personnage d'Indiana Jones dans Le Royaume du crâne de cristal, qu'Harrison Ford retrouve le sommet du box-office.

En 2009, il partage la vedette avec Ray Liotta et Ashley Judd du drame Droit de passage, écrit et réalisé par Wayne Kramer. Tourné en 2007, le film met en avant l'histoire de personnes étrangères qui vivent illégalement sur le sol américain. Harrison Ford joue Max Brogan, un agent expérimenté de la brigade de l'immigration qui tente d'aider une jeune mère mexicaine sur le point d'être expulsée. Malheureusement, le film est très mal perçu par la critique.
En 2010, il partage l'affiche du mélodrame Mesures exceptionnelles avec Brendan Fraser, et y officie aussi en tant que producteur exécutif. Mais le film est un nouvel échec critique, mais aussi commercial. La même année, il accepte un rôle secondaire, celui d'une vedette de la télévision vieillissante, dans la comédie Morning Glory, de Roger Michell, menée par Rachel McAdams, et produite par J. J. Abrams.

Les années 2010 : retour aux blockbusters
Les années suivantes lui permettent de revenir vers des blockbusters : il est d'abord l'une des têtes d'affiche du western de science-fiction Cowboys et Envahisseurs avec Daniel Craig, et sous la direction de Jon Favreau et les conseils de Steven Spielberg en tant que producteur. Mais le long-métrage est tout juste rentable et est mal noté par la critique.
Ryan Gosling et Harrison Ford lors de la Comic Con International 2017 à San Diego, pour Blade Runner 2049.
Il n'a pas plus de chance en 2013 avec La Stratégie Ender, blockbuster de science-fiction, réalisé par Gavin Hood, qui n'est guère plus rentable que son précédent film. La même année, le techno-thriller Paranoia, de Robert Luketic, est un très gros échec critique, et passe complètement inaperçu en salles. C'est dans un rôle secondaire qu'il finit par se remarquer cette même année : celui d'un vieux propriétaire de club de baseball, dans le drame historique sportif , de Brian Helgeland, qui est très bien reçu par la critique.
En 2014, il fait partie des vieux « briscards » réunis par Sylvester Stallone pour le film d'action Expendables . Le long-métrage est ensuite sélectionné hors compétition lors du 67e Festival de Cannes. L'année suivante, il retrouve son rôle de Han Solo dans Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force.
En 2017, il joue aux côtés de Ryan Gosling dans Blade Runner 2049 où il reprend le rôle de Rick Deckard, trente cinq ans après le premier opus. En juillet 2018, il est annoncé pour jouer dans la nouvelle adaptation de L'appel de la Forêt de Jack London, il y jouera le rôle de John Thornton, un chercheur d’or.

Travail d'acteur /Salaires et cachets

Au début de sa carrière, Harrison Ford est sous contrat avec la Columbia Pictures qui lui verse un salaire hebdomadaire fixe. C'est ainsi qu'il gagne 150 dollars par semaine en 1966 et 1967, période durant laquelle il fait ses premières apparitions au cinéma dans Un truand, Luv et La Poursuite des tuniques bleues. En 1973, il perçoit 600 dollars pour jouer Bob Falfa, son premier rôle notable, dans American Graffiti de George Lucas.

Pour son rôle de Han Solo dans Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir, il signe un contrat qui lui permet de gagner mille dollars hebdomadaire ainsi que mille dollars supplémentaires par semaine de tournage en Angleterre. À cela s'ajoute un pourcentage sur les revenus du film accordé par George Lucas. En 1983, Harrison Ford touche un salaire de 500 000 dollars pour reprendre son rôle dans Le Retour du Jedi.

En 1990, pour Présumé innocent d'Alan J. Pakula, l'acteur négocie un contrat qui lui permet de gagner douze millions et demi de dollars. En acceptant le rôle de Jack Ryan, Harrison Ford obtient au total un salaire de dix millions de dollars pour jouer dans deux films (neuf millions pour Jeux de guerre et un million pour Danger immédiat).

Avec de grands succès commerciaux tel que la saga Indiana Jones et Le Fugitif, Harrison Ford est l'un des acteurs les plus bankables du cinéma hollywoodien. C'est avec cette réputation qu'il négocie un salaire de vingt millions de dollars pour Ennemis rapprochés, Air Force One, 6 jours, 7 nuits, L'Ombre d'un soupçon et Apparences. Avec K-19 : Le Piège des profondeurs, il atteint même un salaire de 25 millions de dollars ainsi qu'une participation au bénéfice en tant que producteur délégué à hauteur de 20 %.

Pour reprendre son rôle d'Indiana Jones dans Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal, l'acteur accepte, comme George Lucas et Steven Spielberg, de ne pas recevoir de salaire en échange d'un intéressement sur les recettes du films100 qui ont atteint plus de 780 millions de dollars dans le monde entier.

Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
 
Harisson Ford 6
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moka Café :: Fiches documentaires :: Bonne découverte :: Biographie-
Sauter vers: